AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Momentum en quelques lignes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarmyx

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 04/12/2015

MessageSujet: L'histoire de Momentum en quelques lignes   Sam 5 Déc - 3:54

L'histoire d'un Momentum :

L'obscurité absolue n'existe pas. Même dans le noir le plus total, il subsiste des fragments de lumière, de même que dans le coeur de l'homme le plus pur, se trouve une part d'obscurité.
Même lorsque tout semble perdu, il subsiste en chacun de nous une étincelle qui ne demande qu'à être alimentée, guidée par un momentum.
L'homme, dès l'origine, avait cette étincelles en lui de ne jamais se passer de ces circonstances favorables. L'histoire l'amena à nommer cette étincelle. Il l'appela "Momentum".

Le monde des Seizes n'échappe pas à ce précepte. Après la création du monde que nous connaissons, les disciples ne tardèrent pas à se faire la guerre, que ce soit pour une raison où pour une autre.
Des guerriers se rangèrent sous l'égide d'un Dieu, ou même formèrent un alignement adulant des dieux mineurs. Ainsi naquirent Brakmar et Bonta.

Bien qu'aujourd'hui, les batailles entre ces deux alignements on fortement réduit, il n'en subsiste pas moins une haine entre aventuriers, que ce soit pour une raison ou pour une autre.
En notre ère, les aventuriers sont devenus cupides et solitaires. L'important est de faire le meilleur profit, d'arnaquer le plus de gens, d'être le meilleur disciple ou même le meilleur aventurier, qu'importe le nombre de personnes qu'on aura du écraser pour en arriver là.

Mais rappelez-vous, le monde n'est jamais tout noir ou tout blanc, et il existera toujours des individus échappant au comportement de la majorité.

Avec l'apparition des guildes, une nouvelle opportunité s'offrit aux aventuriers pour retrouver l'esprit de partage qui avait fait jadis fait place à l'égoïsme.

Un jour, l'un d'entre eux décida qu'il devait en être autrement. Son nom est To-Ni, et ce jour fut gravé dans l'histoire. Peu sont encore là pour s'en souvenir, mais cette information traversa les années. Aujourd'hui encore, on se souvient du 24 Octalliard de l'année 643.
Ce jour là, "Momentum" naquit.
Le partage, la générosité, le respect, et l'entraide, furent les mots guidant les pas de cette grande famille.

Ce fut d'abord comme un murmure porté par le vent, puis le murmure se transforma en rumeur, parcourant les contrées d'Amakna aussi vite que la plus véloce des dragodindes.

Le continent ne mit pas longtemps à entendre parler du Momentum, et il ne fallut pas longtemps pour que la guilde se fasse connaître. Les candidatures affluaient et tout le monde voulait sa place parmi cet idéal d'entraide.
Ainsi passèrent un certain nombre de noms qui finiraient plus tard par provoquer la fureur parmi les foules d'aventuriers.

Dans l'ombre rodait To-Ni, à gérer les affaires de la guilde sans chercher la gloire de son travail pourtant ô combien méritant.

Il ne fallut pas longtemps pour voir émerger des personnes aujourd'hui encore en charge de Momentum, telles que Sarmyx, le roi de l'espionnage, Safyx, le sacrieur (Certes tourné sur les hommes.), Capitaine-Québec (Se reposant vraisemblablement à l'ombre d'un arbre en ce moment même).

Ce fut l'époque d'or de Momentum, car comme le dit le dicton trop souvent répété par les aventuriers, 'Le monde des Seizes, c'était mieux avant'.

Mais le temps passe, et les gens, les choses, changent. On n'y peut rien, et malgré cela, Momentum continua a étendre son influence et à prôner ses valeurs, lorsque d'autres guildes, d'autres groupes coulaient par manque de cohésion.

Et le temps passa, des membres rejoignirent Momentum, alors que d'autres partirent. La guilde connut alors des hauts et des bas, et bien souvent, les mois de Juissidor, Joullier et Fraouctor étaient synonyme de baisse de régime, les aventuriers étant plus souvent à bronzer à la plage qu'à tabasser des monstres en guilde. Comme le dit quelqu'un dont on a oublié le nom "sé les vakans, ses tou". Hmm, à bien y réfléchir, peut être vaut il mieux pour lui de garder l’anonymat.

Mais la guilde progressait, autant en cercles de puissances qu'en terme de membres. Il n'était d'ailleurs pas rare de voir se pointer d'anciennes têtes de Momentum, qui revenaient en nos contrées pour y retrouver des valeurs inchangées. Cette famille partageait, et tout le monde s'entraidait dans la bonne humeur.
Un grand changement arriva un jour, sans prévenir.

[ Changement de meneur ]

Depuis un certain temps, le fondateur de Momentum était moins actif. Les raisons lui étaient propres et nous n'étions pas là pour juger son temps parmis nous, bien qu'étant meneur, la question se posait d'amener doucement à la succession du pouvoir.

Les membres de la guilde murmurèrent bientôt les noms des favoris. On put entendre affirmer des membres ;
"- Ce sera Sarmyx -"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Momentum en quelques lignes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire des As en quelques lignes
» Une journée d'alchimiste d'après Moug et Sorifik.
» Les histoires bizarre et autres faits divers liés aux jeux vidéo
» présentation Alexandre le grand
» Moi en quelques lignes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de la guilde Momentum :: Historique de la guilde-
Sauter vers: